Entre cohabitation et exclusion : les territoires de la Prairie aux XIXe et XXe siècles d'après les peintures américaines

Metzger, Alexis ; Tabeaud, Martine

Année de publication
2017
Résumé
Au coeur de l'Amérique du Nord, les Hautes plaines, entre les Rocheuses et la vallée du Mississippi, sont caractérisées par un relief ondulé autour de 1000m, un climat très continental et une formation végétale basse et continue de graminées, d'où leur nom de Prairie (Grassland). Ces grands espaces aux horizons lontains ont fasciné les artistes, surtout les photographes et les cinéastes, mais aussi les peintres. Mais quels paysages ont-ils représenté ? Selon son mode d'appropriation, la physionomie de la Prairie a beaucoup changé de la fin de la Guerre d'Indépendance à la Seconde guerre mondiale.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques