Des objets volants, définitivement identifiés

La Souchère, Marie-Christine de

Année de publication
2017
Résumé
Au siècle des Lumières, il était communément admis que les météorites retrouvées sur Terre provenaient d'un volcan ou d'un orage. Il a fallu attendre 1794 pour qu'un physicien allemand, Ernst Chladni, avance l'hypothèse de corps célestes vagabonds.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques