Extrêmes de chaleur et changement climatique, chaud devant !

Brouillet, Audrey

Année de publication
2018
Résumé
En septembre dernier, Météo-France annonçait l'été 2017 comme le deuxième été le plus chaud enregistré en France depuis le début des observations météorologiques (à égalité avec celui de 2015). L'été 2003, quant à lui, demeure à ce jour l'été le plus chaud jamais observé en France. Ces saisons anormalement chaudes sont-elles attribuables au réchauffement climatique global ? L'intensité et la fréquence de ces événements peuvent-elles être prévues dans le futur ? Éléments de réponse avec quelques méthodes développées et utilisées en sciences du climat.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques