Snow physical properties may be a significant determinant of lemming population dynamics in the high Arctic

Domine, Florent ; Gauthier, Gilles ; Vionnet, Vincent ; Fauteux, Dominique ; Dumont, Marie ; Barrere, Mathieu

Année de publication
2018
Résumé
Des fluctuations cycliques de population sont fréquentes chez des espèces boréales et arctiques mais les causes de ces cycles sont encore débattues. Parmi ces espèces, les lemmings sont des rongeurs arctiques qui vivent et se reproduisent sous la neige et dont les grandes variations de population cycliques dans le haut-arctique impactent tout le réseau trophique toundrique. Au moyen de données sur les populations de lemming et de modélisation de la neige, nous examinons la possibilité que la dureté de la couche de neige basale, déterminée par des évènements de pluie sur neige (PSN) et des épisodes venteux en automne, puisse affecter la dynamique de population des lemmings bruns dans le haut arctique canadien. En utilisant 7 années de données collectées à l'île Bylot, Nunavut, Canada, sur la période 2003-2014, nous démontrons que l'apport d'eau liquide dans la neige est inversement relié à la croissance hivernale de la population (R2 ≥ 0,62) et dans une moindre mesure aux densités estivales de lemming et aux densités de nids d'hiver (R2 = 0,29-0,39). L'augmentation des fréquences de PSN avec le réchauffement climatique devrait fortement impacter les populations de lemming et par conséquent celles des nombreux prédateurs qui en dépendent. Les conditions de neige pourraient être un facteur clé influençant la dynamique des cycles des populations animales arctiques.
Texte intégral

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques