Le rôle clé des alizés

Moreau, René

Année de publication
2019
Résumé
<p align="justify">La météorologie des régions tropicales, marquée par les vents alizés et leurs effets, est particulièrement capricieuse. Au voisinage du sol ou de la mer, l'allègement de l'air surchauffé dans cette région qui voit le Soleil au zénith aspire les vents alizés en provenance du nord, de l'est et du sud. Ceux-ci convergent, s'élèvent dans un fort courant ascendant et engendrent le courant d'est équatorial. En altitude, le mouvement ascendant diverge à nouveau, vers le nord ou vers le sud, tout en se recourbant vers l'est, avant de plonger vers le sol à des latitudes de ±30°, formant ainsi les cellules de Hadley. Cette zone de convergence est soumise à de fortes variations provoquées par les saisons, par l'alternance entre les océans et les continents, ainsi que par l'alternance entre le jour et la nuit. Ces perturbations conduisent à des déplacements saisonniers de cette zone de convergence vers le nord et vers le sud, ainsi qu'à une succession de fronts chauds et froids qui donnent lieu à des précipitations intenses, souvent associées à de violents orages.</p>
Texte intégral

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques