Coup d'oeil sur l'origine et l'organisation des correspondances météorologiques jusqu'à nos jours.

Poëy, André

Année de publication
1865
Résumé
<p align="justify">M. André Poëy, directeur de l'Observatoire météorologique de la Havane présente un résumé des tentatives faites en France et à l'étranger, avant l'initiative de Lavoisier, en vue de l'établissement d'un réseau ou correspondance météorologique: Depuis le début du XVIIème siècle, en Italie, en passant par Réaumur en 1730, la Société Palatine de Mannheim dès 1780, Lamarck, P.-E. Morin en 1826, etc... jusqu'à Le Verrier en 1855, tous étaient convaincus de l'utilité d'organiser une correspondance météorologique systématique sur divers points du globe. Avec l'arrivée du télégraphe, la création d'un réseau météorologique permit la parution du Bulletin international en 1858.</p>
Texte intégral

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques