Du criquet « météo-dépendant » à l'acridométéorologie

From weather-dependent locusts and grasshoppers to acridometeorology

Launois, Michel ; Launois-Luong, My hanh

Année de publication
1998
Résumé
Les criquets sont des organismes « météo-dépendants » : les conditions atmosphériques agissent directement et indirectement sur leur natalité (nombre d'oeufs par femelle, vitesse d'incubation, taux de survie à l'éclosion), leur mortalité (mortalité naturelle, attaque des prédateurs, déprédateurs, parasites, agents pathogènes) et leur dispersion (aptitude aux départs, aux arrivées, facilités de transport à longue distance, direction générale du déplacement). La plupart des plus importantes variations d'effectifs sont sous effets météorologiques. Cette constatation explique le développement important de l'acridométéorologie, branche de la météorologie appliquée aux acridiens, en particulier dans l'élaboration de modèles descriptifs et prévisionnels spécifiques aux principaux criquets ravageurs, comme le Criquet migrateur à Madagascar et en Afrique, le Criquet sénégalais au Sahel et le Criquet pèlerin sur l'ensemble de son aire d'habitat qui couvre quelque trente millions de kilomètres carrés.
Texte intégral

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques