L'Observatoire météorologique du Puy de Dôme de 1869 à 1956. Histoire d'un observatoire de montagne

Mémoire présenté par Nathalie VIDAL pour l'obtention du Master 2 Histoire des sciences et techniques de l'Université de Nantes et du Centre François-Viète.

Vidal, Nathalie ; Boistel, Guy ; Le Gars, stéphane

Année de publication
2018
Résumé
<p align="justify"> Le puy de Dôme est un site particulièrement préservé pour l'étude des climats. C'est un des rares observatoires où il y a fréquemment des nuages et donc un site unique pour l'étude de l'atmosphère. C'est aussi une montagne isolée à une altitude intermédiaire entre la couche limite de pollution et l'atmosphère libre. C'est en 1869, à la fin du Second Empire, à la veille de la création du BCM, qu'Émile Alluard (1815-1908), professeur de physique à la Faculté des sciences de Clermont-Ferrand, conçoit son idée du "premier observatoire de montagne installé au sommet du puy de Dôme". Source : Nathalie Vidal. </p>
Texte intégral

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques