Réchauffement climatique : « Les plantes devraient pouvoir s'adapter jusqu'en 2100 »

Cuntz, Matthias

Année de publication
2024
Résumé
<p align="justify">Selon des simulations climatiques intégrant les dernières connaissances sur la photosynthèse, les plantes absorberaient plus de dioxyde de carbone atmosphérique qu'on ne le pensait. Tant mieux ! Mais ce résultat reste à confirmer et il impacte peu le réchauffement global, prévient Matthias Cuntz, directeur de recherches dans l'équipe ForeSTree.</p>
Texte intégral

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques