Pluviomètre enregistreur à siphon modèle O.N.M.

Perin ; Perin

Résumé
Le pluviographe à siphon modèle ONM est composé d'un carter cylindrique en métal sur lequel est posé un récepteur de pluviomètre Association et d'un système enregistreur. L'eau de pluie recueillie à la sortie du récepteur est amenée par une tubulure dans une cuve cylindrique à l'intérieur de laquelle est disposé un flotteur surmonté d'une tige portant le dispositif inscripteur. Un dispositif de vidange automatique est constitué par un siphon annulaire qui s'amorce dès que le flotteur a atteint la hauteur correspondant à un volume de 400 cm3 d'eau recueillie, soit de 10 mm de hauteur d'eau qui correspond à la division 10 du diagramme fixé sur le cylindre enregistreur. Quand il est tombé 10 millimètres de pluie, le siphon s'amorce et vide le réservoir en 12 secondes, pendant que le flotteur redescend, entraînant la plume qui s'arrête au zéro. Puis le cycle recommence. Le cylindre enregistreur , dont le mécanisme se remonte avec une clé, fait un tour en 24 heures. Le présent modèle est le prototype du pluviographe O.N.M., mis au point en 1932 par l'ingénieur Papillon et fabriqué par Jules Richard à partir de 1938. L'éprouvette d'origine de 1932 a été cassée et remplacée par un tube en verre dans les années 1950. Ce modèle de pluviographe est employé jusqu'en 1960.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques