Enregistreur de pluviographe à intensité

Perin ; Perin

Résumé
L'enregistreur de pluviographe à intensité est composé d'un cylindre enregistreur et d'un système inscripteur, fixés sur une platine métallique abritée sous un couvercle en duralumin. Le système inscripteur est un électro-aimant qui commande une plume à encre. Celle-ci écrit sur un diagramme enroulé sur un cylindre enregistreur, muni d'un système d'horlogerie qui le fait tourner sur lui-même en quatre jours. L'électro-aimant est relié à une borne munie de quatre condensateurs montés en série avec deux résistances bobinées de 3300 ohms. Cette borne est connectée au transmetteur de pluviographe à intensité (voir objet METEO-FRANCE.000246). Celui-ci est équipé d'un détecteur de gouttes. Le détecteur envoie des séries d'impulsions électriques, correspondant aux passages des gouttes d'eau dans le détecteur quand il pleut, qui chargent progressivement les condensateurs jusqu'à ce que ceux-ci aient atteint leur capacité maximum. Les condensateurs se déchargent alors dans l'électro-aimant, ce qui fait monter la plume et trace un trait vertical sur le diagramme. Chaque décharge correspondant à un nombre fixé à l'avance d'impulsions, correspondant chacune au passage d'une goutte de pluie dans le détecteur, chaque trait vertical sur le diagramme correspond ainsi à un nombre de gouttes. Le diagramme obtenu présente une ligne horizontale interrompue par des hachures plus ou moins serrées : les hachures correspondent à des périodes de pluie, les lignes horizontales à des périodes sans précipitations. Le début et la fin des hachures indiquent le début et la fin de l'épisode pluvieux et leur aspect permet d'estimer l'intensité de l'épisode : plus les traits sont serrés sur le diagramme, plus l'intensité de la pluie à été forte. Le nombre de traits permet le calcul de la quantité approximative d'eau recueillie, en multipliant le volume de chaque goutte par le nombre de gouttes enregistré, le détecteur étant conçu pour ne laisser passer que des gouttes de taille uniforme et fixée à l'avance.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques