Baromètre à échelle compensée (sur planchette)

Perin ; Perin

Résumé
Le baromètre à échelle compensée ROY comprend une cuvette protégée par un carter en laiton et un tube barométrique en verre. Le tube barométrique est protégé par une gaine de laiton qui sert de support à l'échelle de lecture et au vernier. Il porte également un thermomètre dont les indications servent à effectuer les corrections de température. La cuvette est munie d'une vis de pistonnage qui est utilisée pour bloquer le niveau de mercure dans le tube lors du transport du baromètre. Le baromètre indique la pression atmosphérique en mesurant la hauteur d'une colonne de mercure. Ce baromètre est construit de telle façon que la surface libre du mercure dans la cuvette est 100 fois plus grande que la section du tube (quand le mercure monte d'1 mm dans le tube, il baisse de 0,01 mm dans la cuvette), ce qui compense l'échelle de lecture et permet de négliger les variations de niveau de mercure dans la cuvette. D'où son nom de baromètre « à échelle compensée ». Le baromètre est utilisé en position verticale, accroché sur une planchette-support. Un petit flacon de mercure, dans lequel trempe un thermomètre, est fixé habituellement sur la planchette à coté du baromètre : ce système (manquant sur cet exemplaire) permet de connaître la température du mercure à l'intérieur du baromètre afin d'effectuer des corrections sur les mesures effectuées. Ce modèle de baromètre Tonnelot a équipé les stations météorologiques depuis les années 1950 jusqu'en 1998. Celui-ci date de 1956. Il servait à mesurer la pression atmosphérique à la station de Chartres-Champhol.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques