Jauge à crochet de bac évaporation

Perin ; Perin

Résumé
La jauge à crochet SIERM de bac évaporation est utilisée pour mesurer au dixième de millimètre la hauteur d'eau qui s'est évaporée dans un bassin de taille normalisée, appelé "bac évaporation" ou "bac A". La jauge est placée au-dessus de la surface de l'eau contenue dans le bassin, dans un petit puits cylindrique, appelé « puits de tranquillisation » destiné à éviter les vaguelettes qui pourraient empêcher la mesure exacte de la hauteur d'eau. Cette mesure s'effectue en faisant monter ou descendre, grâce à une molette graduée, un fer recourbé en forme d'hameçon, de façon à ce que la pointe de ce fer émerge juste à la surface de l'eau. Les graduations, en 1/10e de millimètre, du bouton moleté, permettent une mesure très précise de la hauteur de l'eau par rapport à un niveau de référence. Ce niveau 0 est réglé sur la molette lors de la première installation. Tous les matins, le niveau est relevé quotidiennement avec la jauge : l'observateur fait tourner la molette de façon à ce que la pointe de la jauge affleure le niveau de l'eau puis il relève le chiffre indiqué sur la molette. Celui-ci indique la hauteur qui s'est évaporée durant les dernières 24 heures. Cette indication est pondérée par plusieurs autres mesures : la vitesse moyenne du vent sur la période d'observation, mesurée par un anémomètre totalisateur à compteur (voir objet METEO-FRANCE.000063), la température de la surface de l'eau, relevée à plusieurs fois dans la journée grâce à un thermomètre porté par deux bouchons en liège, et la quantité de précipitation, relevée par l'enregistreur de pluviomètre (voir objet METEO-FRANCE.001283). Le niveau de l'eau dans le bassin est remis quotidiennement à la même hauteur, repérée par une marque faite sur le bord du bassin, avant de remettre la jauge en place pour une nouvelle période de 24 heures. Pour éviter d'éventuelles torsions du fer qui pourraient fausser les mesures, la jauge est transportée et stockée dans un coffret en bois, spécialement adapté à sa forme.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques