Thermographe à tube de Bourdon type B.C.M.

Perin ; Perin

Le thermographe à tube de Bourdon JULES RICHARD est composé d'un cylindre enregistreur et d'un tube courbe en laiton appelé tube de Bourdon. Ce tube est de section aplatie et est hermétiquement fermé. Il est rempli par un liquide difficile à congeler (alcool en général). La dilatation du liquide selon les variations de température fait changer la courbure du tube, dont une extrémité est fixée sur le bâti de l'appareil. L'autre extrémité du tube se déplace librement. Cette extrémité mobile est reliée au moyen d'une bielle à un levier qui porte une plume remplie d'encre, ce qui permet d'enregistrer ces déformations. Quand la température augmente, le liquide se dilate et le tube a tendance à se dérouler : la plume monte. Quand la température décroît, le tube a tendance à s'enrouler et la plume descend. Le système d'enregistrement, fixé sur une platine en acier, est placé à l'intérieur d'un boîtier métallique en tôle munie d'une vitre. La partie sensible (le tube de Bourdon) est placée à l'extérieur du boîtier et protégée des chocs par un cylindre grillagé appelée « garantisseur ». Le cylindre enregistreur est muni d'un mécanisme d'horlogerie qui lui fait faire un tour complet en une semaine. Le thermographe est placé dans un abri en bois type Stevenson (voir objet METEO-FRANCE.000791). Ce thermographe à tube de Bourdon est un des derniers à avoir été utilisé par la Météorologie Nationale. En effet, si le thermographe à tube de Bourdon est très robuste, il a une grande inertie, peu de fidélité, et dans les années 1950, il devient plus onéreux que le thermographes à bilame métallique (voir objet METEO-FRANCE.000506) qui est de plus en plus performant grâce à l'emploi de nouveaux alliages pour la fabrication des bilames. Les thermographes à tube de Bourdon ne sont plus employés à partir de 1960. Cet exemplaire provient de la station d'Orléans où il était utilisé pour des comparaisons avec un télé-thermographe (voir objet METEO-FRANCE.000528) employé pour effectuer des mesures à distance.

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques