La mémoire des anciens de l'aviation civile et de la météorologie [volume 1] : Premiers récits, premiers voyages

Auteur moral
Association nationale des anciens fonctionnaires de l'aviation civile et de la météorologie : ANAFACEM
Auteur moral
Jacq, François ; Gandil, Patrick
Editeur
ANAFACEM
Année de publication
2009
Résumé
<p align="justify">Le témoignage des pionniers de l'aviation civile et de la météorologie des années 20 aux années 60. L'aviation, discipline moderne, a bénéficié de l'apport de sciences et de techniques plus anciennes. Les services météorologiques de l'aviation militaire et de l'aéronautique navale furent créés dès 1916, celui de la navigation aérienne en 1919. Après 1945, l'aviation utilisa l'information météorologique de façon de plus en plus systématique et il n'est pas besoin de souligner les services ainsi rendus à la sécurité aérienne. Cette proximité a traversé le temps. L'action sociale - au sens large, car également culturelle et sportive - réunit toujours les personnels de la DGAC et de Météo France. Quant aux anciens des deux maisons, ils se retrouvent dans une association à vocation nationale, qui fête aujourd'hui ses trente ans. En fait, l'ANAFACEM est née après la séparation administrative des deux structures. Quoi d'étonnant dans ce désir de se retrouver, chez ceux qui avaient vécu l'époque du SGAC ? Pour son trentième anniversaire, l'association s'est donnée comme objectif de publier les souvenirs collectés auprès de ses membres. Récits d'avant-guerre et de l'Occupation, témoignages des années cinquante et de l'époque où la France était présente en Afrique. C'est d'ailleurs outre-mer que l'on sentira le mieux que radios et prévisionnistes cheminaient ensemble, dans l'isolement et la rusticité des moyens. Les services de l'Etat, opérationnels par nature, essayent de faire face au présent et d'imaginer le futur. Ils ont rarement le temps de regarder en arrière, à la fois pour tirer des leçons du passé et pour rendre hommage à ceux qui ont construit le temps d'aujourd'hui. Les anciens le font naturellement, parce qu'ils éprouvent le besoin de parler d'une époque qui s'efface, leur époque.</p>

puce  Accès à la notice sur le site du portail documentaire de Météo-France

  Liste complète des notices publiques